Ecoutez Radio Sputnik
    Les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine

    La balle est dans le camp des USA: Poutine fait un cadeau sportif à Trump (vidéo)

    © AFP 2018 Yuri KADOBNOV
    International
    URL courte
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)
    2223

    Lors de la conférence de presse commune qu’ils ont tenue à l’issue de leur rencontre à Helsinki, Vladimir Poutine a offert un ballon du Mondial 2018 à son homologue américain qui lui a donné en retour un maillot du joueur de hockey russe Aleksandr Ovetchkine et un palet.

    Lors de la conférence de presse commune qu'ils ont donnée après s'être longuement entretenus ce 16 juillet à Helsinki, Vladimir Poutine a offert à Donald Trump un ballon de foot.

    Un des journalistes a utilisé un terme de football pour poser une question sur les relations russo-américaines. Il rappelé les propos du secrétaire d'État américain Mike Pompeo qui avait annoncé avant le sommet Trump-Poutine que «la balle était du côté russe».

    En répondant à cette question M.Poutine a offert un ballon du Mondial 2018 à Donald Trump et a indiqué que la balle était désormais dans le camp des États-Unis.

    Le Président américain a remercié le chef d'État russe et a transmis ce cadeau à son épouse. Le locataire de la Maison-Blanche a promis de donner ce ballon à leur fils cadet Barron.

    Donald Trump a exprimé l'espoir que les États-Unis organiseraient la Coupe du Monde 2026 aussi bien que la Russie l'avait fait pour le Mondial 2018.

    Le Président américain il a donné en retour le maillot du joueur de hockey russe Aleksandr Ovetchkine et un palet à Vladimir Poutine.

    Dossier:
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)

    Lire aussi:

    Ballon ou engin d’espionnage? Le cadeau de Poutine à Trump étudié par les services US
    Sans puce? Poutine reçoit un cadeau du sélectionneur russe Tchertchessov
    EN DIRECT Sommet Trump-Poutine à Helsinki
    Tags:
    ballon, président, cadeau, sommet, football, Mondial 2018, Aleksandr Ovetchkine, Donald Trump, Vladimir Poutine, Helsinki, Finlande, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik