Ecoutez Radio Sputnik
    ministrère russe des Affaires étrangères

    Citoyenne russe arrêtée aux USA: Moscou voit un lien avec le sommet Poutine-Trump

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    9317

    L'arrestation aux États-Unis de Maria Boutina, une Russe accusée d'avoir «tenté d'influencer la politique américaine», vise à «minimiser l'effet positif» du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine, a affirmé mercredi la diplomatie russe.

    L'arrestation de Maria Boutina, une citoyenne russe installée aux États-Unis, est liée à la rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump qui s'est tenue le 16 juillet à Helsinki, a déclaré la diplomatie russe par la voix de sa porte-parole, Maria Zakharova.

    «Cela s'est produit avec l'objectif clair de minimiser l'effet positif» du sommet entre les deux dirigeants, a-t-elle affirmé lors d'une conférence.

    «De notre côté, nous prenons toutes les mesures possibles en vue de protéger les droits et les intérêts légales d'une citoyenne russe. L'ambassade de Russie à Washington est entrée en contact avec les autorités américaines pour obtenir une rencontre entre le consul et Maria Boutina, qu'ils sont obligés de nous offrir», a-t-elle poursuivi.

    Elle a également constaté la présence d' «insinuations et d'intox» dans la presse concernant cette ressortissante russe.

    «Elle est recherchée sur des photos prises lors de rencontres qui ont eu lieu un an ou un an et demi plus tôt», a ajouté M.Zakharova.

    Maria Boutina, résidant à Washington, a été arrêtée dimanche 15 juillet, à la veille du sommet Poutine-Trump. Elle est soupçonnée d' «être entrée en collusion [avec des représentant russes] en vue de travailler en tant qu'agent étranger». La femme devrait comparaître mercredi devant un tribunal fédéral, à Washington, selon le ministère de la Justice.

    Lire aussi:

    Sergueï Lavrov pointe l’inadmissibilité des actions des autorités US contre Maria Boutina
    L'«espionne» russe arrêtée aux USA était une figure connue de l'opposition russe
    #FreeMariaButina: Moscou lance un flashmob en soutien de l’«espionne» russe
    Tags:
    sommet, arrestation, Maria Boutina, Vladimir Poutine, Donald Trump, Maria Zakharova, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik