International
URL courte
Polémique autour du Pacte de Marrakech (29)
16653
S'abonner

Le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjártó a déclaré que le pays ne participera pas au Pacte mondial pour les migrations sûres, ordonnées et régulières, dont le texte a été convenu lors de négociations sous les auspices des Nations unies.

La Hongrie ne participera pas au Pacte mondial pour les migrations sûres, ordonnées et régulières, dont le texte a été approuvé lors de négociations sous les auspices des Nations unies, a indiqué le ministre des affaires étrangères du pays Péter Szijjártó.

«Ce document contredit totalement les intérêts de la sécurité hongroise», a déclaré le ministre, ajoutant que le document «menace le monde entier».

Les négociations sur le Pacte ont pris fin la semaine dernière. Dans la foulée, le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a déclaré qu'il s'agissait du premier accord global visant à une régulation plus efficace des migrations internationales. Selon lui, cela est dans l'intérêt de tous les Etats et contribuera à garantir le respect des droits des migrants.

Dossier:
Polémique autour du Pacte de Marrakech (29)

Lire aussi:

L'Algérie appelle le Maroc à arrêter la construction de sa base militaire à la frontière
Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
Tags:
refus, migration, sécurité, ONU, Péter Szijjártó, Hongrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook