International
URL courte
19639
S'abonner

Israël entend poursuivre sa résistance à la présence militaire iranienne en Syrie, a déclaré le Premier ministre de l’État hébreu lors d’une conversation téléphonique avec le Président russe.

Benjamin Netanyahu a informé Vladimir Poutine au cours d'une conversation téléphonique qu'Israël continuerait de contrecarrer la présence militaire iranienne en Syrie, informe le bureau du Premier ministre israélien.

«L'évolution de la situation dans la région et en Syrie a été discutée lors de la conversation. Le Premier ministre Netanyahu a indiqué qu'Israël continuerait de résister à l'implantation des forces iraniennes en Syrie», lit-on dans le communiqué de presse.

Israël frappe de manière régulière les installations iraniennes en Syrie, en accusant Téhéran de vouloir y créer une tête de pont. Depuis le déclenchement de la guerre dans ce pays en 2011, il a effectué de nombreuses frappes qui ont visé tant les forces syriennes que ses alliés, dont le mouvement Hezbollah libanais et l'Iran, qu'Israël considère comme ennemis.

Le secrétaire du Conseil suprême iranien de sécurité nationale Ali Shamkhani a promis fin mai de maintenir la «présence consultative» sur le territoire syrien jusqu'à la victoire définitive sur le terrorisme dans le pays.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Dupond-Moretti «est exécrable»: les juges vent debout contre le nouveau Garde des Sceaux
Tags:
présence militaire, Hezbollah, Vladimir Poutine, Benjamin Netanyahu, Iran, Israël, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook