International
URL courte
9122
S'abonner

Sergueï Lavrov est l’un des meilleurs diplomates sur l’arène politique mondiale, estime le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Kotzias, qui apprécie les qualités professionnelles de son homologue russe, Sergueï Lavrov.

En commentant l'état actuel des relations russo-grecques ainsi que la possible visite de Sergueï Lavrov en Grèce, le chef de la diplomatie hellène, Nikos Kotzias, a reconnu apprécier les qualités professionnelles de son homologue russe.

«Sergueï Lavrov, que je considère comme l'un des meilleurs diplomates sur l'arène internationale et avec lequel je maintiens des relations amicales, m'a demandé de l'inviter», a-t-il communiqué à l'agence АМНА.

Dans le même temps, M.Kotzias a ajouté que l'objectif de la visite de M.Lavrov était la préparation de la future visite du Premier ministre grec Alexis Tsipras à Moscou. Il a également souligné qu'Athènes va soutenir la visite du chef de la diplomatie russe «dans tous les cas».

Le 11 juillet, le gouvernement grec a décidé d'expulser deux diplomates russes et d'interdire l'entrée sur son territoire à deux autres. Athènes a accusé la Russie de vouloir intervenir dans les affaires intérieures du pays et de commettre des actions illégales contre la sécurité nationale de la Grèce. La Russie, quant à elle, a promis de riposter.

Le 12 juin, le Premier ministre de la Macédoine, Zoran Zaev, a présenté la variante finale du «nouveau nom» de la Macédoine: la République de Macédoine du Nord. Selon une source contactée par Sputnik au sein du gouvernement grec, les deux parties sont parvenues à un accord sur le nom constitutionnel de la Macédoine, qui ouvre des perspectives d'adhésion de Skopje à l'UE et à l'Otan. M.Tsipras a, à son tour, salué ce résultat. L'accord doit être signé par les gouvernements de la Grèce et de la Macédoine et ratifié par les parlements de deux pays.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Un médecin explique pourquoi il est déconseillé de se laver à l’eau froide
Tags:
professionnalisme, politique, diplomates, Alexis Tsipras, Nikos Kotzias, Sergueï Lavrov, Russie, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook