International
URL courte
4219110
S'abonner

Tandis que Tsahal a affirmé avoir abattu un Sukhoi syrien parce qu'il aurait pénétré dans l'espace aérien contrôlé par Israël, une source militaire syrienne a déclaré à Sputnik que les systèmes antiaériens israéliens avaient visé le chasseur qui réalisait des frappes contre Daech* depuis l’espace aérien syrien.

Les militaires israéliens ont visé le Sukhoi, appartenant aux forces aériennes syriennes, alors qu'il était en train d'effectuer des frappes contre les positions de Daech* non loin du plateau du Golan et qu'il n'avait pas violé l'espace aérien israélien, a appris Sputnik d'une source au sein de l'armée syrienne.

«Israël a attaqué notre avion militaire lorsqu'il était en mission dans les alentours de Saida, à la limite de la vallée du Yarmouk, dans l'espace aérien syrien».

Une autre source militaire a précisé à Sputnik que «l'avion n'a en aucun cas pénétré dans l'espace aérien du plateau du Golan» et qu'il menait une opération dans la région de la ville de Saida contre «les terroristes qui y sont installés».

Actuellement, «l'armée syrienne réalise une campagne de libération d'une zone de 50 km2 qui reste sous le contrôle des terroristes, à proximité de la frontière jordanienne et du plateau du Golan occupé par Israël. Aujourd'hui, des avions syriens et jordaniens bombardaient les positions des terroristes dans cette zone depuis 8h00 du matin», a ajouté la source.

L'agence syrienne Sana a également indiqué que les militaires syriens insistaient sur le fait que le chasseur de l'Armée de l'air syrienne ne violait pas l'espace aérien israélien.

Plus tôt mardi, l'armée israélienne a annoncé avoir abattu, par des missiles Patriot israéliens, un chasseur Sukhoi de l'Armée de l'air syrienne qui aurait violé la frontière israélienne. Selon Tsahal, l'armée a surveillé l'avion qui avait violé l'espace aérien israélien de 2 km et l'a ensuite intercepté par des missiles Patriot.

D'après un porte-parole de l'armée israélienne, avant d'abattre l'avion, les militaires s'étaient assurés qu'il ne s'agissait pas d'un avion russe, mais d'un appareil de l'Armée de l'air syrienne. Le Sukhoi serait tombé dans la partie du Golan contrôlée par la Syrie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et deux centaines de blessés - images
Mediapart parle d’attentats de «faible intensité», le Net en colère
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
Tags:
tir de missiles, avion abattu, violations, espace aérien, avions militaires, lutte antiterroriste, défense antiaérienne, Daech, Armée de Défense d'Israël, Yarmouk, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook