International
URL courte
Xe sommet des Brics à Johannesbourg (16)
15794
S'abonner

Invité au restaurant par son homologue turc, le Président russe a posé un préalable et ce non sans humour.

Rencontrant son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine s’est offert le plaisir de se permettre un trait d’humour. Il a en effet déclaré qu’il accepterait son invitation au restaurant lorsque commenceront les livraisons de viande russe en Turquie. 

Lors de son entretien avec le dirigeant russe à Johannesburg, qui accueille actuellement le sommet des Brics, M.Erdogan a souligné que les relations bilatérales entre Moscou et Ankara se développaient tous azimuts, provoquant un sentiment d’envie  chez certains. 

«Nous notons et voyons que notre coopération conduit à la jalousie de la part de certains», a-t-il indiqué. 

Pour sa part, Vladimir Poutine lui a rappelé son invitation au restaurant. «Vous m’avez promis de m’inviter au restaurant», a-t-il dit. 

«Je vous invite», a répondu le dirigeant turc. 

«Nous nous sommes mis d’accord: lorsque vous laisserez entrer notre viande sur le marché et lorsqu’il y aura des plats à base de notre viande, c’est alors que [nous déjeunerons, ndlr]», a alors répondu Vladimir Poutine non sans humour. 

«Je vous attendrai avec plaisir», a réagi M.Erdogan. 

L’invitation au restaurant d’Erdogan
© Sputnik .
L’invitation au restaurant d’Erdogan
Dossier:
Xe sommet des Brics à Johannesbourg (16)

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
viande, restaurant, blagues, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook