Ecoutez Radio Sputnik
    Jérusalem

    Ce que l’on sait sur les heurts à Jérusalem et l’entrée de la police d’Israël à al-Aqsa

    © Sputnik . Kristina Afanasieva
    International
    URL courte
    8414

    Des membres des forces de l’ordre israéliennes sont entrés dans le troisième lieu saint de l’islam, la mosquée al-Aqsa après des heurts entre la police et de jeunes manifestants palestiniens cagoulés qui s’y étaient réfugiés, rapportent les autorités musulmanes du site.

    À la suite d'accrochages entre des policiers israéliens et des fidèles palestiniens, les forces de l'ordre d'Israël ont fermé ce vendredi l'accès à l'esplanade des Mosquées dans la vieille ville de Jérusalem pour ensuite pénétrer dans la mosquée al-Aqsa où des manifestants s'étaient retranchés, rapportent les autorités musulmanes du site citées par Reuters.

    Une source bien informée a confirmé à Sputnik que l'esplanade des Mosquées avait en effet été fermée une partie de la journée.

    ​Plus tard dans la journée, le gouvernement israélien a rouvert l'accès à l'esplanade des Mosquées. Selon les forces de l'ordre, 24 personnes soupçonnées d'avoir participé aux émeutes ont été arrêtées.

    La police israélienne avait plus tôt déclaré que des manifestants avaient lancé des fusées d'artifice et des pierres en direction des forces de sécurité et qu'ils s'étaient cachés dans la mosquée al-Aqsa.

    Certains internautes ont toutefois écrit sur les réseaux sociaux que c'était la police israélienne qui avait commencé à attaquer les Palestiniens ce vendredi.

    ​Le porte-parole du mouvement palestinien du Fatah a indiqué le 26 juillet, cité par l'agence de presse palestinienne Man News Agency, que les autorités israéliennes avaient pour objectif de détruire la mosquée al-Aqsa.

    Lire aussi:

    La statue du Général de Gaulle jetée à bas lors des festivités après la victoire de l’Algérie à Évreux - image
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Un navire UK a essayé d'empêcher l'Iran d'arraisonner le pétrolier sous pavillon UK, selon un représentant des Pasdaran
    Tags:
    manifestation, mosquée, fidèles, émeutes, Jérusalem, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik