International
URL courte
5520
S'abonner

Assurer que la Russie représente une menace c’est mener une «politique primitive», considère le Premier ministre hongrois, qui souligne que la plupart des pays du Vieux Continent ne ressentent pas cette prétendue menace.

L’Union européenne mène une politique «primitive» à l’encontre de la Russie, a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

«De mon point de vue, l’UE mène, excusez-moi, une politique primitive à l’égard de la Russie, assurant que la Russie représente une menace», a-t-il déclaré, cité par Agerpres.

Et d’ajouter que «la plupart des pays de l’UE ne ressentent pas la menace» qui émane prétendument de la Russie.

Rappelons que plus tôt Viktor Orban avait regretté les sanctions occidentales visant la Russie.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Opération «Monclar»: la Légion étrangère en pointe d’un «effort sans précédent» au Sahel
Tags:
politique, menaces, Union européenne (UE), Viktor Orban, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook