International
URL courte
20948
S'abonner

L’armée syrienne a découvert des bombes fabriquées en Israël avec des munitions et du matériel militaire dans des dépôts des terroristes, a rapporté l'agence officielle syrienne Sana.

Alors que les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés poursuivent la libération de la Syrie des terroristes, l'agence de presse syrienne Sana a annoncé que des militaires syriens avaient découvert dans le gouvernorat de Rif Dimachq des bombes fabriquées en Israël ainsi que des munitions et du matériel militaire conservés dans des dépôts appartenant à des terroristes financés depuis l'étranger.

Selon le média citant un commandant sous couvert d'anonymat, les forces de l'armée syrienne effectuant des opérations dans les villes de Babbila et Yalda ont également découvert des mines antipersonnel, des lance-roquettes, des roquettes, des mitraillettes, des fusils automatiques, des substances chimiques utilisées pour fabriquer des bombes ainsi que des appareils de télécommunication.

Les forces gouvernementales syriennes sont notamment à la recherche de dépôts d'armes cachés dans la banlieue sud de Damas alors qu'elles préparent le retour des résidents locaux déplacés à cause de la guerre.

Dans la province de Daraa, dans le sud-ouest du pays, les troupes gouvernementales ont repris la ville d'al-Shajara et le bassin de Yarmouk.

Là aussi, un certain nombre de dépôts d'armes ont été trouvées, ainsi que des ateliers de fabrication de bombes et des prisons souterraines, relate Sana.

 

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
dépôt d'armes, bombe, terrorisme, armée, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook