Ecoutez Radio Sputnik
    soldats

    L’éventuel endroit du début de la Troisième guerre mondiale révélé

    © Sputnik . Eugene Biyatov
    International
    URL courte
    217119

    Des actions militaires secouent notre planète dans des lieux différents pouvant servir de point de départ pour un conflit à grande échelle. Konstantin Sivkov, expert militaire et membre-correspondant de l'Académie russe des sciences des missiles et de l'artillerie, a énuméré les principaux endroits où la 3e guerre mondiale pourrait débuter.

    La probabilité du début de la Troisième guerre mondiale est relativement faible, pourtant, les menaces militaires ne diminuent pas en raison de l'aggravation des conflits régionaux, indique Konstantin Sivkov, expert militaire et membre-correspondant de l'Académie russe des sciences des missiles et de l'artillerie.

    Dans un article publié dans le Courrier militaro-industriel, M.Sivkov estime que les élites occidentales et transnationales utilisent les tensions régionales afin de déchaîner là où il le faut les conflits armés et les guerres, dans le but d'atteindre par ce biais des objectifs privés et mondiaux.

    «La création de l'État kurde avec le détachement d'une partie des territoires irakiens et syriens pourrait devenir un détonateur», indique l'auteur. «Le renforcement des positions de la Russie et de l'Iran dans la région peut contribuer à accroître l'activité militaire des États-Unis, d'Israël et de leurs alliés arabes».

    En outre, Konstantin Sivkov n'exclut pas l'agression des États-Unis, d'Israël, des pays de l'Otan et de leurs alliés dans les monarchies du golfe Persique contre l'Iran, en indiquant que cette guerre locale serait de grande envergure et durerait plusieurs mois.

    L'expert estime que la condition pour l'apparition d'une telle guerre est «la reprise du programme de missiles nucléaires iraniens ou le début d'un conflit militaire avec l'un des principaux pays du golfe Persique, très probablement l'Arabie saoudite.»

    Selon lui, les principales sources de danger militaire au sud sont liées à l'instabilité de la situation dans les pays d'Asie centrale, principalement au Tadjikistan et en Ouzbékistan pour des raisons ethniques et religieuses, aux guerres en cours en Syrie, en Irak et en Afghanistan, ainsi qu'aux relations entre l'Inde et le Pakistan.

    Quant aux principales sources de tensions militaires à l'est, l'expert cite les contradictions dans la péninsule coréenne, entre le Japon et la Chine pour les îles contestées, entre le Japon et la Russie à cause des îles Kouriles, ainsi que le problème taïwanais.

    Par ailleurs, Konstantin Sivkov note la guerre en Afghanistan, où la Chine pourrait être entraînée, la «redistribution des sphères d'influence» dans l'Arctique et le désir de certains pays d'Amérique latine de se soustraire à l'influence des États-Unis.

    Lire aussi:

    À quelle condition les USA se mettront-ils à la table des négociations avec la Russie?
    Pyongyang mettrait 5 à 6 ans pour construire un missile capable d’atteindre les USA
    Cinq régions où la Troisième guerre mondiale risque d’être déclenchée en 2018
    Tags:
    guerre mondiale, Konstantin Sivkov, Afghanistan, Arabie Saoudite, Iran, Israël, Arctique, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik