Ecoutez Radio Sputnik
    Former President George H. W. Bush

    L'homme soupçonné d’avoir tué le cardiologue de George H. W. Bush se donne la mort

    © REUTERS / Kevin Lamarque/Files
    International
    URL courte
    302

    L’homme que les autorités de l’État du Texas suspectaient d’avoir tué par balle le mois dernier le cardiologue de George H. W. Bush, 41e Président des États-Unis, a mis fin à ses jours à son domicile alors que la police venait l'y arrêter, écrit le quotidien Houston Chronicle.

    Après deux semaines d'enquête, la police de l'État du Texas a réussi à retrouver l'homme qui, selon elle, avait tué le 20 juillet le docteur Mark Hausknecht, cardiologue de George H. W. Bush. Le suspect, Joseph James Pappas, a refusé de se livrer aux agents qui s'étaient présentés à son domicile de Houston et s'est tiré une balle dans la tête, écrit Houston Chronicle.

    Agé de 62 ans, M. Pappas était un ancien avocat qui travaillait comme agent immobilier.

    Le chef de la police de la ville de Houston, Art Acevedo, a indiqué aux médias que le suspect avait compilé pendant plusieurs mois un dossier détaillé sur la vie, le travail et le domicile de sa victime En outre, la police a découvert une feuille de papier sur laquelle étaient inscrits les noms de deux douzaines d'autres médecins exerçant au Texas Medical Center.

    «Nous ne saurons jamais à 100% pourquoi il allait faire ou a fait cela[…] Le seul lien que nous pouvons établir malgré toutes les spéculations est que le docteur Hausknecht avait opéré sa mère il y a plus de 20 ans», a souligné M. Acevedo.

    Lire aussi:

    Le bilan des victimes de l'ouragan Harvey s'alourdit
    L’inondation à Houston et dans sa banlieue
    Houston sous les eaux, un homme pêche un poisson dans son salon (vidéos)
    Tags:
    George Bush (George H.W.Bush), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik