International
URL courte
352936
S'abonner

L’ambassadeur canadien a 24 heures pour quitter l’Arabie saoudite, a annoncé lundi Riyad qui rappelle également son ambassadeur à Ottawa. La diplomatie saoudienne indique que l’«ingérence dans ses affaires intérieures» est inacceptable.

L'Arabie saoudite a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi sa décision de rappeler son ambassadeur à Ottawa pour consultations ainsi que d'expulser l'ambassadeur du Canada à Riyad en le déclarant persona non grata, informe l'Agence de presse saoudienne. Le diplomate canadien a 24 heures pour quitter le pays.

Par ailleurs, Riyad a annoncé que le royaume avait décidé de «geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements» avec le Canada.

La diplomatie saoudienne a également qualifié d'«inacceptable» et de «répréhensible» un communiqué publié vendredi par l'ambassade canadienne appelant à «libérer immédiatement» les militants des droits de l'Homme arrêtés en Arabie saoudite.

​Riyad «n'acceptera d'aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés», a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter.

Le ton monte entre Saoudiens et Canadiens
© Sputnik

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
diplomates, gel, expulsions, Riyad, Arabie Saoudite, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook