Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    La pose des premiers tuyaux du Nord Stream 2 a commencé en Allemagne

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    Gazoduc Nord Stream 2 (115)
    8343

    Sur fond de tensions autour du projet Nord Stream 2, le directeur administratif et financier de l’entreprise allemande Uniper, Christopher Delbruck, a affirmé que le projet suivait son cours malgré les difficultés politiques.

    Christopher Delbruck, directeur administratif et financier de l'entreprise allemande Uniper, l'un de partenaires européens de la société russe Gazprom, a commenté l'état des travaux du Nord Stream 2.

    «La pose des premiers tuyaux en Allemagne […] a commencé fin juillet», a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique.

    Le service de presse de l'opérateur du projet Nord Stream 2 AG a précisé à Sputnik que les tuyaux étaient soudés à bord du navire Castoro 10, puis qu'ils étaient transportés à bord à l'aide d'un treuil pour les relier à la partie maritime du nouveau gazoduc.

    «Les travaux de préparation se poursuivent également dans les eaux de la Finlande et de la Suède», a-t-il également été souligné.

    Donald Trump a récemment qualifié l'Allemagne de «prisonnière de la Russie en raison de son implication dans le projet de doublement du gazoduc Nord Stream dans le but d'acheminer toujours plus de gaz russe vers l'Europe. Il a également exigé l'abandon du projet.

    Le gazoduc Nord Stream 2, qui reliera la Russie à l'Allemagne, aura une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le projet a un coût estimé à près de 10 milliards d'euros. Les partenaires de Gazprom dans le projet sont Engie, OMV, Shell et deux sociétés allemandes, BASF et Uniper.

    Les États-Unis tentent eux aussi de tuer le projet dans l'œuf: le 23 mai, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo avait déclaré que les États-Unis étaient prêts à «sauver» l'Europe de sa dépendance en gaz russe et avait promis de mettre en œuvre tous les efforts nécessaires pour que le projet de Nord Stream 2 ne voit jamais le jour.

    Dossier:
    Gazoduc Nord Stream 2 (115)

    Lire aussi:

    Nord Stream 2: l’Allemagne ne se laissera pas fléchir par les USA
    Stoltenberg à Trump: ce n’est pas à l’Otan de décider du sort de Nord Stream
    Le danger des sanctions US pèse sur Nord Stream 2, selon The Wall Street Journal
    Tags:
    gazoduc, projet, construction, Nord Stream 2, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik