International
URL courte
22816
S'abonner

Après que la Colombie a reconnu la Palestine comme un État libre, indépendant et souverain, des diplomates israéliens ont qualifié cette décision de «gifle».

L'ambassade israélienne en Colombie a qualifié de «gifle» la décision de la partie colombienne de reconnaître la Palestine et a appelé à son annulation.

«Il s'agit d'une gifle à un allié loyal, ce qui est contraire au niveau de relations et de proximité de nos pays et de leurs dirigeants», a déclaré l'ambassade israélienne sur Twitter.

Les représentants israéliens ont exprimé à la fois leur «étonnement et déception» du fait de la décision et de la forme par laquelle elle a été adoptée.

Auparavant, la mission diplomatique palestinienne à Bogota avait annoncé la reconnaissance de la Palestine en tant qu'État libre, souverain et indépendant.

«L'ambassade de Palestine a l'honneur d'informer que le gouvernement de la République de Colombie a décidé de reconnaître la Palestine comme un État libre, indépendant et souverain, une décision saluée par le peuple palestinien et son gouvernement», indique le rapport.

La partie israélienne demande une révision de la décision prise par le gouvernement sortant du Président Juan Manuel Carlos. À cet égard, le ministre colombien des Affaires étrangères Carlos Olmes Trujillo a déclaré que le nouveau cabinet du Président Ivan Duque analysera la situation concernant la décision de reconnaître la Palestine.

Lire aussi:

Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Raoult affirme avoir des preuves que le remdesivir favorise l’apparition de variants – vidéo
En Syrie, la Russie élimine 200 djihadistes: leur résurgence alimentée par les sanctions US?
Une entorse au couvre-feu finit en course-poursuite avec la police dans l’Oise
Tags:
diplomatie, reconnaissance, gifle, Palestine, Israël, Colombie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook