International
URL courte
23720
S'abonner

La Corée du Nord a repoussé toutes les propositions formulées par les États-Unis sur le dossier de la dénucléarisation, les qualifiant d'offres de «gangsters», a annoncé la chaîne CNN, se référant à des sources diplomatiques.

Les États-Unis ont formulé des propositions concrètes à la Corée du Nord au sujet de la dénucléarisation, mais celle-ci les a toutes rejetées, a annoncé la chaîne CNN, se référant à des sources diplomatiques.

L'administration américaine continue toujours de faire «des propositions concrètes pour lancer et faire aboutir une dénucléarisation contrôlable», notamment au sujet du calendrier du processus, a-t-elle noté.

Pyongyang a rejeté ces propositions, les considérant comme des offres de «gangsters», a précisé l'une des sources de CNN.

En effet, le document signé à Singapour par le Président américain et le dirigeant nord-coréen ne fixe aucun cadre pour les délais, les promesses ou les informations sur les grandes étapes de la dénucléarisation, ce qui permet aux deux pays d'interpréter le document à leur guise.

Toujours selon la chaîne, les États-Unis auraient demandé à la Corée du Nord de renoncer à une partie de ses armes nucléaires dans un avenir prévisible. Les sources citées par CNN n'évoquent ni les délais ni les quantités d'armes nucléaires auxquelles devrait renoncer la Corée du Nord d'après les estimations de Washington.

Kim Jong-un insiste sur le fait qu'il fera une première démarche dans le sens de la dénucléarisation si les États-Unis se penchent sur les questions de sécurité, ce qui signifie probablement une proposition de paix de la part de Washington.

Le premier sommet américano-nord-coréen a réuni, le 12 juin à Singapour, Donald Trump et Kim Jong-un. Les deux hommes ont signé un document par lequel Washington s'engage à donner des garanties de sécurité à la Corée du Nord tandis que Pyongyang réaffirme son attachement à une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne».

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
proposition, dénucléarisation, sécurité, CNN, Donald Trump, Kim Jong-un, Pyongyang, Singapour, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook