International
URL courte
11485
S'abonner

La diplomatie chinoise a qualifié le contenu du budget de la Défense américaine pour l’année 2019 adopté lundi de «négatif» envers la Chine. Pékin a appelé Washington à renoncer à la mentalité de la guerre froide.

Pékin a fait part de son fort mécontentement concernant l'adoption du budget de la Défense des États-Unis pour l'année 2019, en qualifiant le contenu de cette loi de «négative» envers la Chine. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, a publié mardi un communiqué adressé à Washington.

«La partie chinoise a à plusieurs reprises exprimé sa position à ce sujet et a fait des observations à la partie américaine. Nous faisons part de notre forte insatisfaction quant au fait que, malgré la protestation de la Chine, les États-Unis ont adopté et signé le National Defense Authorization Act, qui contient un langage négatif envers la Chine», lit-on dans ce document.

La diplomatie chinoise a appelé Washington à renoncer à la mentalité de la guerre froide et aux idées du jeu à somme nulle.

«Nous exhortons la partie américaine à être objective envers la Chine et les relations sino-américaines, à respecter le principe de la Chine unique et les trois déclarations communes sino-américaines, à éviter les dispositions négatives de la loi afin de ne pas nuire aux relations sino-américaines ainsi qu'à la coopération dans les secteurs les plus importants», a ajouté le ministre chinois.

Le ministère de la Défense chinois a, à son tour, qualifié le National Defense Authorization Act d'«ingérence dans les affaires intérieures chinoises», en déclarant que Washington exagérait le niveau de confrontation entre les deux pays.

«Les États-Unis ont signé le 13 août une loi sur le budget de la Défense pour l'année 2019. Le contenu de cette loi abonde en idées de la guerre froide, exagère le niveau de la confrontation sino-américaine et présente une ingérence dans les affaires intérieures chinoises», lit-on dans le communiqué de la Défense chinoise.

Lundi, Donald Trump a signé le National Defense Authorization Act pour l'année 2019, qui prévoit une augmentation des dépenses militaires de 3% par rapport à l'an passé.

Selon cette loi, la «compétition stratégique de longue durée avec la Chine» est la priorité absolue des États-Unis, qui se sont également fixés pour objectif de renforcer la défense de Taïwan.

Lire aussi:

En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
budget militaire, ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook