International
URL courte
1157
S'abonner

L'ex-consul ukrainien à Hambourg Vassil Marouchtshchinets, qui a été rappelé au mois de juin par Kiev pour ses appels à «punir les juifs» et pour négation de l'Holocauste, ne veut pas abandonner sa carrière politique et a décidé de présenter sa candidature au poste de Président du pays.

Connu pour sa prise de position antisémite qui lui a coûté son poste de consul à Hambourg, le diplomate ukrainien Vassil Marouchtshchinets a pris la décision de participer à l'élection présidentielle en Ukraine qui aura lieu le 31 mars 2019.

Sur sa page Facebook, où il a annoncé cette décision, il a d'ailleurs ironisé qu'il n'avait pas encore volé assez d'argent pour s'inscrire comme candidat indépendant à l'élection.

La décision sur sa volonté de briguer le poste présidentiel a été prise lors d'une rencontre avec son ami Dmitri Nagorny, avec qui il a participé à la formation du parti Mouvement populaire, dans les années 1989-1991.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Ukraine, Hambourg, Vassil Marouchtshchinets
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook