Ecoutez Radio Sputnik
    Ambassade russe à Washington

    Il y a 100 ans, l’intervention des États-Unis en Russie

    © Sputnik . Alekseï Agarychev
    International
    URL courte
    12154

    L’ambassade russe aux États-Unis a mis un post sur Facebook pour évoquer le 100e anniversaire du début de l’intervention militaire américaine en Russie.

    Les diplomates de l'ambassade russe à Washington ont fait appel à Facebook pour remémorer le centenaire du début de l'invasion américaine de l'Extrême-Orient russe.

    «En 1918, il y a 100 ans, les troupes américaines débarquaient à Vladivostok et commençaient une intervention américaine sanglante dans une Russie déchirée par les souffrances… Plus de 200 soldats américains ont trouvé la mort dans cette guerre de guérilla», ont écrit les diplomates.

    Ils ont également republié un article de Sputnik consacré à cet événement.

    Le 5 août 1918, le département d'État a annoncé la rupture à titre unilatéral des relations diplomatiques avec la Russie et dix jours plus tard des unités expéditionnaires américaines ont débarqué à Vladivostok. L'invasion a été prétextée par la décision du gouvernement soviétique de conclure la paix avec l'Allemagne ce qui, de fait, mettait fin à la participation de la Russie à la Première guerre mondiale.

    Plus tôt, en décembre 1917, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et leurs alliés ont décidé de diviser les zones d'intérêt sur le territoire de l'ancien Empire russe et d'établir des relations avec les États nouvellement apparus à sa place. Les interventionnistes ont promis leur soutien au mouvement blanc exigeant en échange le remboursement des dettes du gouvernement tsariste, ainsi que l'accord de préférences commerciales. Pendant l'intervention étrangère, les richesses russes ont été pillées de façon éhontée et de nombreux civils ont été tués.

    Après la défaite de l'armée blanche de l'amiral Koltchak, l'intervention en Russie a perdu son sens. En 19 mois de présence en Extrême-Orient russe, le contingent américain a perdu près de 200 soldats et officiers. Le dernier militaire américain a quitté le sol russe le 1er avril 1920. 

    Lire aussi:

    Il y a cent ans l'armée américaine envahissait la Russie
    Les USA ont gagné les deux Guerres mondiales? 2e épisode de la série sur les victoires US
    Paris rend hommage aux héros du Corps expéditionnaire russe
    Tags:
    intervention, Vladivostok, Extrême-Orient, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik