Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan

    La stabilité de l'économie turque importante pour la France, selon Macron cité par Ankara

    © REUTERS / Eric Feferberg/Pool
    International
    URL courte
    Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)
    453
    S'abonner

    Au cours d'une conversation téléphonique qu'ils ont eu jeudi, les Présidents Recep Tayyip Erdogan et Emmanuel Macron ont souligné «l'importance de renforcer» leurs liens économiques au moment où Ankara traverse une crise diplomatique avec Washington, a indiqué une source au sein de la présidence turque.

    Emannuel Macron, cité par la présidence turque, a déclaré à Recep Tayyip Erdogan que la stabilité de l'économie de la Turquie était importante pour la France.

    Les deux dirigeants ont d'ailleurs souligné, au cours de l'échange téléphonique, «l'importance de renforcer davantage les relations économiques et commerciales, et les investissements réciproques entre la France et la Turquie», selon une source à la présidence turque.

    Le 10 août, le Président américain a annoncé un doublement des droits de douane sur l'acier et l'aluminium turcs importés aux États-Unis, affirmant que les relations avec Ankara n'étaient «pas bonnes en ce moment». En réponse, la Turquie doublera les taxes sur 22 produits américains pour un montant de 533 millions de dollars.
    M. Erdogan, qui fait face à l'un de ses plus difficiles défis économiques depuis son arrivée au pouvoir en 2003, a appelé ses concitoyens à la «lutte nationale» et à changer leurs devises étrangères pour soutenir leur monnaie.

    Dossier:
    Sanctions US contre la Turquie et conséquences internationales (27)

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    La loi de la jungle: un python tué par le ratel qu’il étranglait à cause de l’intervention d’un chacal – vidéo
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    Emmanuel Macron, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik