International
URL courte
2320
S'abonner

Le Président tchèque préconise un dialogue avec la Russie, ce qui n’est pas salué par tout le monde en Occident. Son porte-parole a expliqué à Sputnik le pragmatisme qui motive une telle approche.

Le Président tchèque Milos Zeman est un partisan du dialogue entre la Russie et l'Occident car si les chefs d'État ne communiquent pas, la situation internationale ne fera qu'empirer, a déclaré à Sputnik le porte-parole de M.Zeman, Jiri Ovcacek.

Les critiques du Président tchèque qualifient souvent de «hors norme» sa volonté de mener un dialogue avec la Russie, mais pour M.Ovcacek, cette position est plutôt «normale».

«Vous voyez que la situation dans le monde évolue progressivement, le dialogue avec la Russie se développe à différents niveaux. Il suffit de se rappeler le récent sommet Russie-USA à Helsinki, les pourparlers des dirigeants russes avec les chefs de gouvernement italien et autrichien et d'autres rencontres encore», a-t-il expliqué.

«Nous voyons une évolution positive en Syrie, nous voyons un dialogue intense entre la Russie et Israël. Nous voyons une politique changeante du Président américain. Et Milos Zeman se rend parfaitement compte de la nécessité d'un dialogue des États-Unis et des pays de l‘UE avec la Russie. Mais cela ne plaît pas à certains journalistes et à une partie de l'opinion publique. D'où viennent des obstructions, des étiquettes idéologiques», a souligné M.Ovcacek.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
Le risque d'une guerre à grande échelle avec la Palestine évalué par l'ambassadeur d’Israël en Russie
Tags:
Jiri Ovcacek, Milos Zeman, République tchèque, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook