Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    La Russie a envoyé une note de protestation au département d’État américain

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    International
    URL courte
    14450

    Moscou a envoyé une note de protestation à Washington en raison de violations du droit international concernant les missions diplomatiques russes, informe un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

    La partie russe a adressé au département d'Etat américain une note de protestation après avoir constaté des violations du droit international à l’encontre des missions diplomatiques russes, a fait savoir vendredi dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

    «En raison de violations flagrantes et continue par les États-Unis du droit international concernant les missions diplomatiques et les institutions consulaires russes sur le territoire des États-Unis, le ministère russe des Affaires étrangères a exprimé dans une note envoyée au département d'Etat américain par les canaux diplomatiques  sa ferme protestation», apprend-on du texte.

    La diplomatie russe a également ajouté que les conséquences de cette situation dépassaient largement le cadre des relations russo-américaines et affectaient en outre les intérêts de l'ensemble de la communauté internationale.

    «Le 18 mai, la Russie a transmis un message en ce sens au Secrétaire général de l’Onu pour préparer le rapport de la 73e session de l'Assemblée générale de l'Onu», a poursuivi le ministère en expliquant que l’Onu était aussi informée en la matière.

    Le consulat général russe à San Francisco et les représentations commerciales à Washington et New York avaient été fermés au début du mois de septembre 2017 sur demande des autorités américaines. 

    En octobre, le Département d’État américain a reconnu qu’il avait retiré les drapeaux russes des propriétaires diplomatiques fermées. Moscou a protesté, qualifiant ces mesures de nouvelle action hostile. Par la suite, les drapeaux ont été réinstallés.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a considéré les actions de Washington comme une insulte au symbole national de la Russie.

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    notes, protestations, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik