Ecoutez Radio Sputnik
    ARA San Juan

    Sous-marin argentin disparu: l’Argentine ne jette pas l’éponge

    © AP Photo / Argentina Navy
    International
    URL courte
    152

    Les autorités argentines recourront aux services de l’entreprise américaine Ocean Infinity pour poursuivre les recherches du sous-marin San Juan disparu en novembre 2017.

    Les autorités argentines n'abandonnent pas les recherches du sous-marin San Juan disparu en novembre dernier. Pour ce faire, elles ont fait appel à l'entreprise américaine Ocean Infinity qui poursuivra les recherches.

    «Le ministère de la Défense dirigé par Oscar Aguad informe que, sur décision du pouvoir exécutif, l'entreprise américaine Ocean Infinity a été contactée pour continuer les recherches du sous-marin San Juan disparu le 15 novembre dernier dans la zone du golfe San Jorge avec 44 personnes à son bord», indique un communiqué publié sur le site du ministère de la Défense.

    Le communiqué précise que les services d'Ocean Infinity seront rémunérés uniquement si l'entreprise retrouve le sous-marin.

    Début juin, il a été annoncé que le gouvernement d'Argentine avait décidé de poursuivre les recherches du San Juan.

    En février 2018, les autorités argentines ont promis une récompense d'un montant de 4,9 millions de dollars pour toute information qui aiderait à retrouver le submersible.

    Le 15 novembre, le commandement de la Marine argentine a perdu le contact avec le sous-marin diesel-électrique ARA San Juan. Il avait quitté le port d'Ushuaia avant de mettre le cap sur Mar Del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

    44 personnes se trouvaient à bord du sous-marin au lieu des 37 prévues normalement. Les sept personnes «en trop» n'étaient pas des sous-mariniers.
    On y trouvait notamment deux plongeurs-démineurs du Groupement de plongeurs tactiques (Buzos Tacticos) des forces spéciales de la Marine argentine et la première femme d'Argentine et d'Amérique latine officier sous-marinier, Eliana Maria Krawczyk, âgée de 35 ans, connue dans son pays comme la «reine des mers».

    15 jours après la disparition du sous-marin, la marine argentine a annoncé la fin de l'opération de sauvetage de son équipage, ajoutant que les recherches du sous-marin se poursuivraient.

    Lire aussi:

    Un amiral russe explique comment on peut retrouver le sous-marin argentin disparu
    Une attaque pourrait être à l’origine de la disparition du sous-marin argentin San Juan
    Nouvelle piste à 1.000 mètres de profondeur pour le sous-marin San Juan disparu
    Tags:
    recherches, ARA San Juan (sous-marin), Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik