Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine en visite en Allemagne

    EN DIRECT Vladimir Poutine en visite en Allemagne

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
    International
    URL courte
    8300

    Vladimir Poutine s'est rendu samedi soir en Allemagne pour y rencontrer la chancelière fédérale Angela Merkel. Leurs discussions porteront sur la Syrie, l'Ukraine, le programme nucléaire iranien et d'autres dossiers.

    L'avion du Président russe a atterri dans la capitale allemande. Vladimir Poutine rencontrera la chancelière Angela Merkel après un court passage en Autriche, où il a assisté au mariage de la ministre autrichienne des Affaires étrangères Karin Kneissl.

    Nouveaux messages
    • 22:05

      Les négociations Poutine-Merkel ont pris fin

      Vladimir Poutine et Angela Merkel ont terminé leurs entretiens au château de Meseberg, à 70 km au nord de Berlin. La discussion a duré trois heures.

      L'assistant du Président russe, Iouri Ouchakov, et le chef adjoint de l'administration du Kremlin et porte-parole du Président, Dmitri Peskov, ont assisté à la rencontre.

    • 19:21

      Poutine: le règlement de la crise en Ukraine n'avance actuellement pas, mais nous espérons obtenir des progrès

      «Bien sûr, nous parlerons de l'Ukraine. Dans le contexte du règlement de la crise ukrainienne, qui ne progresse malheureusement pas du tout, nous voudrions insister sur le fait qu'il n'y a pas d'autres possibilités que la réalisation des accords de Minsk et rappeler notre intérêt pour travailler dans le cadre du Format Normandie et du groupe de contact. Nous sommes prêts à toujours aider la mission de suivi spéciale de l'Onu», a indiqué le Président russe.

      «J'espère que nous pourrons progresser sur ce volet», a-t-il ajouté.

      Après leur conférence de presse conjointe, M.Poutine et Mme Merkel se sont retirés pour une rencontre à huis clos.

      Vladimir Poutine

      Le Président russe donne son avis au sujet du règlement de la crise ukrainienne

      Le règlement de la crise ukrainienne n’avance pas, mais la Russie est prête à chercher des solutions, a déclaré samedi Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse donnée avant son entretien avec Angela Merkel qui souhaitait discuter avec lui du déploiement d’une mission de l’Onu dans le Donbass.
      En savoir plus
    • 19:10

      Poutine et Merkel: il importe de préserver le Plan global d'action conjoint sur l'Iran (JCPOA)

      «Notre discussion portera entre autre sur le Plan global d'action conjoint (JCPOA) sur le programme nucléaire iranien. Il est primordial de conserver cet accord multilatéral approuvé par le Conseil de sécurité de l'Onu et visant à renforcer la sécurité régionale et globale et le régime de la non-prolifération nucléaire», a estimé le chef de l'État russe.

      Selon Mme Merkel, l'Allemagne souhaite aussi préserver le JCPOA, mais suit avec préoccupation les activités de l'Iran, qu'il s'agisse de son programme balistique ou de la situation en Syrie.

    • 19:02

      Merkel: il y a des changements positifs en Syrie, il importe d'éviter une catastrophe humanitaire

      «Le dossier syrien sera un sujet important de nos entretiens. Il faut éviter une catastrophe humanitaire. L'intensité des combats a diminué, mais cela ne signifie pas que la paix s'est rétablie dans ce pays», a déclaré Angela Merkel.

      Vladimir Poutine, Angela Merkel

      Angela Merkel constate des changements positifs en Syrie

      Intervenant lors d'une conférence de presse précédant son entretien avec Vladimir Poutine, Angela Merkel a constaté qu'il y avait des changements positifs en Syrie. Mais la paix ne régnant pas encore dans tout le pays, une accélération du processus de règlement politique de la situation est nécessaire.
      En savoir plus
    • 19:01

      Poutine: il faut surtout aider les régions de Syrie où les réfugiés, y compris ceux qui sont en Europe, pourraient se réinstaller

      «Nous évoquerons la situation au Proche-Orient, avant tout en Syrie. Il faut mettre l'accent sur l'aspect humanitaire du conflit syrien: accorder une aide humanitaire au peuple syrien et aider les régions où pourraient rentrer les réfugiés qui se trouvent actuellement à l'étranger», a noté M.Poutine devant les journalistes.

      «Je ne parle pas des pays européens, quoique certains réfugiés pourraient rentrer même d'Europe», a-t-il ajouté.

      Il a rappelé qu'il y avait un million de réfugiés en Jordanie, un million au Liban et trois millions en Turquie. 

      «C'est un fardeau qui pourrait être énorme pour l'Europe. Il faut tout faire pour que ces gens rentrent chez eux», a estimé le Président russe.

      Vladimir Poutine en visite en Allemagne

      Poutine: il faut aider les régions de Syrie où les réfugiés pourraient se réinstaller

      Pour encourager le retour des réfugiés en Syrie, il faut aider les régions syriennes qui pourraient accueillir les personnes déplacées, estime Vladimir Poutine en visite en Allemagne.
      En savoir plus
    • 18:54

      Poutine: le secteur énergétique reste un domaine prioritaire de la coopération Russie-Allemagne

      La Russie a toujours contribué à la sécurité énergétique de l'Europe et a été un fournisseur de produits fiable, a déclaré le Président lors d'une conférence de presse conjointe avec Mme Merkel.

      Le gazoduc Nord Stream-2 est un projet purement économique qui permet de satisfaire les besoins croissants de l'Europe en énergie, mais n'empêche pas de faire transiter du gaz russe par l'Ukraine, a noté M.Poutine.

      La construction du gazoduc Nord Stream 2

      «Le Nord Stream 2 est un projet exclusivement économique», affirme Poutine

      Le gazoduc Nord Stream 2 est un projet exclusivement économique qui vise surtout à «satisfaire la demande croissante de l'économie européenne en ressources énergétiques» et qui n'exclut pas la possibilité de faire transiter le gaz russe par l'Ukraine, a déclaré ce samedi aux journalistes Vladimir Poutine.
      En savoir plus
    • 18:53

      Mme Merkel compte évoquer l'Ukraine et l'envoi de soldats de la paix de l'Onu lors des entretiens avec M.Poutine

      «Nous parlerons aujourd'hui de la possibilité de mettre en place une mission de l'Onu qui pourrait jouer un rôle dans le processus de paix [en Ukraine, ndlr]. L'Allemagne est prête à endosser une responsabilité», a noté la chancelière allemande.

    • 18:50

      Vladimir Poutine et Angela Merkel donnent une conférence de presse

    • 18:35

      Le chef de l’État russe arrive au château de Meseberg

      Le Président russe vient d'arriver au château de Meseberg, situé à 70 km au nord de Berlin, où Angela Merkel l'a accueilli. Les deux leaders se sont serré la main, sont montés sur le perron où ils se sont arrêtés pour permettre aux photographes de prendre quelques photos.

      Après cette séance de photos, Angela Merkel et Vladimir Poutine ont pénétré dans le hall de réception où le dirigeant russe a noté quelques mots dans le livre des invités d'honneur.

      Vladimir Poutine et Angela Merkel au château de Meseberg
      © Sputnik . Sergei Guneev
    • 17:50

      Des mesures de sécurité renforcées prises à Gransee où se tiendra la rencontre Poutine-Merkel

      La police allemande a pris des mesures de sécurité renforcée dans la ville de Gransee, rapporte un correspondant de Sputnik. Au moins 15 fourgons de police sont stationnés non loin du château de Meseberg, la résidence gouvernementale qui hébergera la rencontre Poutine-Merkel.

      Des patrouilles de police sont en place à Gransee où plusieurs groupes de manifestants et quelque 150 journalistes attendent l'arrivée de M.Poutine et de Mme Merkel.

    • 17:41

      Vladimir Poutine est arrivé à Berlin

      L'avion du Président russe s'est posé à l'aéroport international de Berlin-Tegel.

      Vladimir Poutine s'est rendu dans la capitale allemande pour s'entretenir avec la chancelière fédérale Angela Merkel. Les discussions porteront sur situation en Syrie et en Ukraine, les sanctions américaines et la réalisation de grands projets commerciaux dont la pose du gazoduc Nord Stream 2.

      Le dirigeant russe est arrivé en Allemagne en provenance d'Autriche où il avait assisté au mariage de la chef de la diplomatie autrichienne Karin Kneissl. Selon le porte-parole du Président, Dmitri Peskov, c'était une visite privée. Mme Kneissl avait invité M.Poutine à son mariage pendant la visite du chef de l'État russe à Vienne le 5 juin dernier.

      Karin Kneissl et Wolfgang Meilinger

      Vladimir Poutine au mariage de la ministre autrichienne Karin Kneissl (photos)

      Vladimir Poutine a assisté samedi au mariage de Karin Kneissl, chef de la diplomatie autrichienne, et de l'homme d'affaires Wolfgang Meilinger à Gamlitz, un village viticole aux environs de Graz. De nombreuses photos de cet événement ont été publiées sur les réseaux sociaux.
      En savoir plus
    Tags:
    accords de Minsk II, réfugiés, aide humanitaire, programme nucléaire iranien, Plan global d'action conjoint (JCPOA), Nord Stream 2, Dmitri Peskov, Iouri Ouchakov, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Iran, Ukraine, Syrie, Russie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik