Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Financement «ridicule»: Trump dévoile qui paiera pour la reconstruction de la Syrie

    © AFP 2018 NICHOLAS KAMM
    International
    URL courte
    6240127

    Ce sont «les pays riches du Moyen-Orient», dont l’Arabie saoudite qui doivent mettre la main à la poche pour la stabilisation de la Syrie, selon le Président américain. Vendredi Washington a annoncé sa décision de rediriger son aide financière destinée initialement à la Syrie.

    Donald Trump a qualifié le financement que Washington entendait allouer à la Syrie de «ridicule», en précisant que les États-Unis avaient d'autres priorités et que c'étaient les «pays riches du Moyen-Orient» qui devaient assumer la responsabilité pour la reconstruction syrienne.

    ​«Les États-Unis viennent de terminer les paiements annuels ridicules de 230 millions de dollars pour le développement de la Syrie. L'Arabie saoudite et d'autres pays riches du Moyen-Orient commenceront à faire ces versements au lieu des États-Unis. Je veux contribuer au développement des États-Unis, de notre armée et des pays qui nous aident!»

    Le 17 août la diplomatie américaine a fait savoir qu'environ 230 millions de dollars d'aide destinés à la stabilisation la Syrie seront redirigés vers d'autres objectifs.

    Le site de CBS News avait précédemment rappelé que Donald Trump avait gelé fin mars l'attribution de 200 millions de dollars à la «reconstruction de la Syrie», en exigeant des alliés de Washington qu'ils participent plus activement au financement des programmes concernant ce pays.

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Tags:
    financement, Donald Trump, Arabie Saoudite, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik