Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu

    Vieille de 2.500 ans, une facture au nom de Netanyahu sera remise au PM israélien

    © REUTERS / Jonathan Ernst/File Photo
    International
    URL courte
    16818

    La pièce, que la chancellerie conservera pendant une année, sera présentée aux invités étrangers pour témoigner de la continuité de la vie du peuple juif.

    La chancellerie du chef du gouvernement israélien, Benjamin Netanyahu, conservera pendant une année une ancienne reconnaissance de dette signée au nom de son homonyme en 511 av.J-C., informe le journal Yediot Aharonot

    En effet, le Musée des pays de la Bible à Jérusalem, où actuellement cette tablette rare est conservée, a décidé de la prêter au Premier ministre afin que les dirigeants internationaux visitant l’État hébreu puissent la découvrir. 

    «Cette preuve importante de la continuité de la vie du peuple juif qui, après 2000 ans d'exil, est retourné à Jérusalem sera présentée aux hauts invités», a expliqué Amanda Weiss, directrice du musée. 

    Vieille de près de 2.500 ans, cette reconnaissance de dette signée par Benayahu ben Netanyahu fait partie de la collection de l’exposition consacrée à la période de destruction de Jérusalem par le roi Nabuchodonosor II. Les pièces contiennent des inscriptions livrant de rares témoignages sur plusieurs siècles de vie des Juifs à Babylon.

    Lire aussi:

    L'Onu n'est qu'une «maison des mensonges», selon Netanyahu
    Netanyahu: Israël négocie le déménagement des ambassades de «plusieurs pays» à Jérusalem
    Conflit israélo-palestinien
    Tags:
    histoire, musée, dette, Benjamin Netanyahu, Jérusalem, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik