International
URL courte
5271
S'abonner

Trois nouveaux drones, lancés depuis une zone contrôlée par des radicaux, ont été interceptés le 21 août au sud de la province syrienne Idlib, a déclaré le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Alexeï Tsygankov.

Plusieurs drones tirés depuis une zone contrôlée par des radicaux ont été abattu au sud de la province syrienne d'Idlib ce mardi 21 août, a indiqué Alexeï Tsygankov, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Le 21 août, les militaires des forces armées syriennes ont aperçu trois drones armés s'approchant des positions des forces gouvernementales à l'ouest de la banlieue d'Abu Dali, au sud de la province d'Idlib. Lancés depuis un territoire contrôlé par des radicaux, les drones ont été abattus par un canon anti-aérien ZU-23-2 et par des armes de petit calibre», a-t-il déclaré.

Selon lui, l'incident n'a pas fait de blessés parmi les militaires.

Cinq drones avaient également été interceptés le 13 août dernier par des militaires russes près de la base aérienne de Hmeimim, toujours selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Lire aussi:

Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
«Vous votez avec vos mains, on va vous trancher vos mains»: une députée ayant voté pour le pass sanitaire menacée
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Pass sanitaire: seuls 55% des ambulanciers sont vaccinés, vers un manque de personnel?
Tags:
Syrie, Idlib, Alexeï Tsygankov, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, drone, terrorisme, militaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook