International
URL courte
14218
S'abonner

En cas de crise ou de conflit militaire, les citoyens lettons devront compter sur leurs propres forces pour se défendre, peut-on lire dans un projet de rapport du ministère letton de la Défense.

Un projet de rapport du ministère letton de la Défense, publié sur le site du gouvernement, propose à la population du pays de se défendre elle-même en cas de crise ou de conflit militaire.

Le document indique que l'État n'est pas en mesure d'assurer la sécurité de tous ses citoyens en cas de conflit et que ces derniers devront se charger eux-mêmes de leur sécurité et de celle de leurs parents. Bien que le gouvernement se doive, selon les auteurs du rapport, de proposer certains «modèles d'auto-organisation», la tâche majeure des Lettons restera de se défendre par leurs propres moyens.

Selon le rapport, en Lettonie le niveau de menace est tel que «la défense de l'État par les seuls moyens militaires est impossible», aussi faudrait-il améliorer le système de défense basé sur la capacité de la société et de l'État à faire face à la crise en s'appuyant sur «la confiance mutuelle et le partenariat entre les habitants».

Le ministre de la Défense Raimonds Bergmanis avait précédemment déclaré que la Lettonie pourrait augmenter davantage ses dépenses militaires, qui avaient déjà atteint 2% du PIB. Étant donné que la Lettonie est le troisième pays de l'UE en termes de baisse de population, une augmentation du budget militaire serait pourtant dénuée de tout sens selon les experts.

La Lettonie est membre de l'Union Européenne et de l'Otan depuis 2004.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Elle donne un coup de tête à un agent SNCF à Nantes parce qu’il lui refuse l’accès au quai
Lyon instaure de nouvelles restrictions pour freiner l'épidémie de Covid-19
Tags:
population, défense, Raimonds Bergmanis, Lettonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook