Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats syriens

    À qui la faute si le sommet entre Moscou, Berlin, Paris, Ankara sur la Syrie n’a pas lieu?

    © Sputnik . Mikhaïl Voskresensky
    International
    URL courte
    14433

    La Russie était favorable au sommet sur la Syrie qui devait réunir autour de la table des négociations Moscou, Ankara, Paris et Berlin, il faudra donc chercher les causes de l’annulation ailleurs, a annoncé à Sputnik une source diplomatique.

    Une source diplomatique a commenté pour Sputnik le sommet sur la Syrie qui devait se tenir à Istanbul et réunir les dirigeants russe, français, allemand et turc.

    «Il n'y avait aucune objection du côté russe. Il n'y a probablement pas eu d'accord avec deux autres participants — l'Allemagne et la France. Peut-être qu'ils avaient d'autres projets de prévus à ce moment-là. C'est uniquement pour cela que le sommet n'a pas eu lieu. Cette rencontre aurait été utile», a rapporté l'interlocuteur de Sputnik, sous couvert d'anonymat.

    De son côté, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré que le sommet n'avait pas été validé, c'est pourquoi il était inexact de parler d'une annulation.

    Répondant à la question de savoir si ce sommet aurait véritablement lieu, il a insisté sur le fait que «cette rencontre n'aura pas lieu car pour l'instant elle n'a pas encore été mis en accord. Donc, il n'y a rien à annuler».

    En juillet, le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait déclaré qu'un sommet réunissant les dirigeants russe, turc, français et allemand aurait lieu le 7 septembre à Istanbul. Selon lui, au cœur de ce sommet seraient placées des questions concernant la situation en Syrie ainsi que d'autres problèmes régionaux.

    Récemment, le porte-parole du Kremlin a précisé que le sommet n'était pas à l'ordre du jour dans l'état annoncé précédemment par le Président turc.

    Lire aussi:

    À quand le sommet entre Moscou, Ankara, Paris et Berlin? Le Kremlin répond
    La date du sommet Russie–Turquie–France–Allemagne sur la Syrie sur le point d’être fixée?
    Le menu des négociations entre Poutine et Erdogan dévoilé
    Tags:
    conflit, politique, sommet, Dmitri Peskov, Turquie, Russie, Allemagne, France, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik