Ecoutez Radio Sputnik
    Séoul

    Report de la visite de Mike Pompeo en Corée du Nord: une surprise pour Séoul?

    © AFP 2019 Ed Jones
    International
    URL courte
    3010

    La décision de Donald Trump de remettre à plus tard la visite du secrétaire d’État Mike Pompeo en Corée du Nord, initialement prévue pour la semaine prochaine, aurait été une surprise pour les diplomates sud-coréens, d’après la CNN.

    Les États-Unis n’auraient pas mis la Corée du Sud au courant de leur décision de repousser la visite de Mike Pompeo en Corée du Nord, qui devait se dérouler la semaine prochaine, a annoncé la chaîne de télévision CNN se référant à une source diplomatique.

    Selon la CNN, «il se peut que des officiels de haut rang sud-coréens aient été informés de la décision de M.Trump avant la publication de ses messages sur Twitter, mais cette décision a pris au dépourvu les diplomates sur le terrain».

    La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a confirmé que M.Pompeo et John Bolton, conseiller du Président pour la sécurité nationale, se trouvaient à ses côtés quand celui-ci a publié ses tweets sur l’annulation de la visite de la semaine prochaine. 

    D’après la chaîne CNN, dix minutes plus tôt, des responsables de l’administration présidentielle étaient en train d’informer les alliés des États-Unis des objectifs de la visite de M.Pompeo.

    Le chef de la diplomatie sud-coréenne Kang Kyung-wha s’est entretenu samedi par téléphone avec M.Pompeo. 

    D’après un communiqué conjoint publié par le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et le département d’État, M.Pompeo a expliqué «en détail» pourquoi la visite avait été annulée. Toutefois, le document ne précise pas quelles explications ont été fournies. M.Kang a qualifié l’annulation de la visite de regrettable, alors que M.Pompeo a réaffirmé l’intention des États-Unis de renforcer la coopération entre Séoul et Washington.

    Donald Trump a annoncé vendredi avoir chargé le secrétaire d’État Mike Pompeo de remettre à plus tard sa visite en Corée du Nord parce qu’il ne voyait pas de «progrès suffisants» dans le processus de dénucléarisation de ce pays. Dans le même temps, le Président américain a transmis ses «meilleures salutations» à Kim Jong-un qu’il compte «revoir bientôt».

    Une entente sur la dénucléarisation de la Corée du Nord est intervenue lors d’une rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin dernier à Singapour. Pyongyang s’est dit prêt à une dénucléarisation complète de la péninsule de Corée et Washington s’est engagé à accorder des garanties de sécurité à la Corée du Nord. Toutefois, les deux pays n’ont pas concrétisé leurs projets dans le communiqué final.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    visite, annulation, surprise, CNN, Kang Kyung-Wha, Sarah Huckabee Sanders, Donald Trump, John Bolton, Mike Pompeo, Corée du Sud, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik