Ecoutez Radio Sputnik
    Un hélicoptère en Afghanistan (image d'illustration)

    Un chef militaire de Daech éliminé dans une frappe aérienne dans l'est de l'Afghanistan

    © AFP 2019 Thomas Watkins
    International
    URL courte
    5141

    Un chef de file de Daech* et dix autres terroristes ont été éliminés dans l'est de l'Afghanistan lors d'une frappe des forces aériennes du pays qui connaît ces derniers temps une recrudescence des tensions.

    L'un des chefs militaires de Daech*, Abu Sayed Orakzai, a été éliminé dans l'est de l'Afghanistan. Selon la chaîne 1TV, qui se réfère à ses sources, lui et dix autres djihadistes ont été abattus lors d'un raid aérien de l'armée de l'air dans la province de Nangarhar.

    La situation s'est brusquement dégradée dernièrement en Afghanistan où une confrontation oppose les forces gouvernementales aux Talibans* qui ont réussi à s'emparer d'un important territoire dans les régions rurales du pays.

    D'après l'Onu, le conflit a tué près de 1.700 civils sur les six premiers mois de l'année, un record depuis dix ans. La moitié de ces victimes sont mortes dans des attentats, attribués majoritairement à Daech*.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La septuagénaire blessée ce samedi à Nice «est dans le coma», selon son avocat
    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Un mouvement de panique à Disneyland Paris ce samedi soir en vidéo
    Tags:
    conflit, armée de l'air, frappe aérienne, terrorisme, djihadisme, Daech, ONU, Nangarhâr, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik