International
URL courte
5141
S'abonner

Un chef de file de Daech* et dix autres terroristes ont été éliminés dans l'est de l'Afghanistan lors d'une frappe des forces aériennes du pays qui connaît ces derniers temps une recrudescence des tensions.

L'un des chefs militaires de Daech*, Abu Sayed Orakzai, a été éliminé dans l'est de l'Afghanistan. Selon la chaîne 1TV, qui se réfère à ses sources, lui et dix autres djihadistes ont été abattus lors d'un raid aérien de l'armée de l'air dans la province de Nangarhar.

La situation s'est brusquement dégradée dernièrement en Afghanistan où une confrontation oppose les forces gouvernementales aux Talibans* qui ont réussi à s'emparer d'un important territoire dans les régions rurales du pays.

D'après l'Onu, le conflit a tué près de 1.700 civils sur les six premiers mois de l'année, un record depuis dix ans. La moitié de ces victimes sont mortes dans des attentats, attribués majoritairement à Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
conflit, armée de l'air, frappe aérienne, terrorisme, djihadisme, Daech, ONU, Nangarhâr, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook