International
URL courte
561519
S'abonner

Les forces aériennes syriennes auraient été mises en alerte après les informations sur une éventuelle frappe du pays par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, annonce le portail d’information Al-Masdar News se référant à ses sources.

L'armée syrienne se serait préparée à un éventuel bombardement contre le pays que pourraient effectuer les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, selon le portail d'information Al-Masdar News citant des sources bien informées.

D'après un militaire de la base aérienne de Mazzeh, à qui le média se réfère, l'état d'alerte aurait été déclaré après les annonces faites par Washington concernant une éventuelle frappe contre Damas.

Auparavant, la Défense russe avait annoncé que les États-Unis, conjointement avec la France et le Royaume-Uni, envisageaient un bombardement en Syrie au motif de l'utilisation par Damas d'armes chimiques.

Comme l'a précisé le ministère russe de la Défense, à cet effet, le destroyer The Sullivans de l'US Navy avec 56 missiles de croisière à son bord était récemment arrivé dans le golfe Persique. Un bombardier stratégique В-1В de l'US Air Force doté de 24 missiles de croisière air-sol AGM-158 JASSM a été positionné sur la base aérienne Al-Udeid au Qatar, a souligné la Défense.

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Un gardien égorgé par un détenu djihadiste, le Maroc sous le choc
Tags:
armes chimiques, frappe de missile, France, Royaume-Uni, États-Unis, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook