Ecoutez Radio Sputnik
    Mer du Japon

    Deux avions auraient failli s’écraser à cause des manœuvres d’un aéronef de l’Otan

    © Sputnik . Yuri Somov
    International
    URL courte
    1128

    Deux avions survolant la mer du Japon, non loin de la région russe de Khabarovsk, ont failli entrer en collision avec un troisième aéronef, non-identifié mais qui, d’après une source, appartient à l’Otan.

    Au-dessus de la mer du Japon, à proximité de la région russe de Khaborovsk, les pilotes de deux avions de la compagnie China Southern Airlines ont d'urgence réduit leur altitude de vol afin d'éviter une collision avec un troisième avion, enregistré comme un aéronef de l'Otan, selon une source citée par des médias russes.

    «D'après le signal de son transpondeur de recherche et sauvetage, cet avion est enregistré en tant qu'aéronef de l'Otan. Il volait au-dessus des eaux internationales le long de la côte de la région de Khabarovsk à des fins de renseignement», a fait savoir cette source bien informée.

    Toujours selon la même source, l'appareil concerné a violé à plusieurs reprises les limites des couloirs réservés à l'aviation civile à environ 11h du matin (heure locale) et n'a pas réagi aux demandes d'identification émises depuis le sol.

    Les équipages de deux avions de ligne de la China Southern Airlines qui se dirigeaient vers le Japon ont pris la décision, d'un commun accord avec les contrôleurs aériens, d'entamer une descente.

    China Southern Airlines n'a pas pour l'heure commenté l'incident.

     

    Lire aussi:

    Un avion espion de l’Otan a failli heurter un vol d’Air France près du Japon
    Les compagnies aériennes les plus sûres enfin connues
    Le blocage de centaines d’avions aux Etats-Unis expliqué
    Tags:
    aéronefs, avion, OTAN, Khabarovsk, Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik