Ecoutez Radio Sputnik
    Des drapeaux de la République populaire autoproclamée de Donetsk

    L’aviation de Kiev «a tenté de provoquer» Donetsk en survolant la ligne de démarcation

    © Sputnik . Igor Maslov
    International
    URL courte
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (31)
    7337

    La situation sur la ligne de démarcation dans le Donbass est sous contrôle et les habitants de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) n'ont rien à craindre, mais vendredi l'armée ukrainienne a lancé une provocation en vue d'exacerber la tension, a déclaré le ministre de la Défense de la RPD, Vladimir Kononov.

    Les forces armées ukrainiennes ont lancé une provocation en vue d'aggraver la situation sur la ligne de démarcation dans le Donbass, cherchant à pousser la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) à ouvrir le feu contre des aéronefs la survolant, a annoncé ce samedi aux journalistes le ministre de la Défense de la RPD, Vladimir Kononov.

    «Selon les informations dont nous disposons, la partie ukrainienne a tenté hier [vendredi 31 août, ndlr] de provoquer nos forces armées à torpiller la trêve en faisant voler des avions et des hélicoptères le long de la ligne», a-t-il indiqué.

    Des journalistes et des membres de la mission de l'OSCE étaient présents sur le territoire contrôlé par Kiev pour enregistrer toute violation au cas où les milices populaires auraient ouvert le feu, a-t-il ajouté.

    Toutefois, la ligne de démarcation est entièrement sous contrôle, a-t-il souligné.

    «À l'heure actuelle, la situation est contrôlée et les habitants de la République n'ont rien à craindre, car les forces armées de la RPD restent en état d'alerte», a fait remarquer Vladimir Kononov.

    La République avait précédemment affirmé que l'armée ukrainienne préparait une offensive dans le Donbass au lendemain de l'assassinat du dirigeant de la RPD, Alexandre Zakhartchenko.

    Alexandre Zakhartchenko a été tué et son ministre des Finances, Alexandre Timofeïev, grièvement blessé dans une explosion survenue dans la soirée de vendredi dans un café de Donetsk.

    Nommé Premier ministre de la RPD en août 2014, Alexandre Zakhartchenko avait été élu à la tête de cette république autoproclamée en novembre 2014 avec 75,5% des voix. Il était marié et père de quatre enfants.

    Dossier:
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (31)

    Lire aussi:

    Meurtre de Zakhartchenko: Donetsk évoque un attentat terroriste
    Les troupes ukrainiennes mises en état d'alerte après le meurtre de Zakhartchenko
    Les circonstances de l’assassinat d'Alexandre Zakhartchenko précisées
    Tags:
    ligne de démarcation, aggravation, provocation, hélicoptères, avions, meurtre, OSCE, Alexandre Timofeïev, Alexandre Zakhartchenko, Donbass, Donetsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik