Ecoutez Radio Sputnik
    Brexit

    Un proche de Boris Johnson tenterait de faire échouer le plan de Theresa May sur le Brexit

    © REUTERS / Jon Nazca
    International
    URL courte
    147

    Le gourou australien des campagnes électorales du Parti conservateur et allié de Boris Johnson, Lynton Crosby, tente de miner le plan de Theresa May concernant le Brexit, selon The Times.

    Le cerveau de la campagne du Parti conservateur en 2017, Lynton Crosby, complote pour détruire le plan de la Première ministre Theresa May sur le Brexit et renforcer ainsi la position de Boris Johnson, lit-on dans The Times.

    Selon le média, Lynton Crosby a suggéré à ses alliés de travailler avec les partisans radicaux du Brexit à la Chambre des communes afin d'organiser une campagne nationale contre le plan de Theresa May sur le Brexit. Lynton Crosby voit dans la stratégie de la Première ministre la trahison des partisans de la sortie de l'Union européenne, ce qui pourrait nuire au Parti conservateur lors des prochaines élections.

    The Times signale que les projets de Lynton Crosby visent également à installer l'ex-ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson à Downing Street.

    Selon Daily Mail, Sir Lynton, né en Australie, qui a dirigé la victoire du maire de Londres en 2008 et qui reste son ami proche, serait motivé par la «vengeance».

    Boris Johnson nie avoir comploté avec Sir Lynton pour faire échouer les négociations de Mme May sur le Brexit et s'emparer de Downing Street. Hier soir, une source au sein des conservateurs britanniques a déclaré à The Mail: «Boris n'a pas pensé à ça.»

    Dans sa lettre de démission adressée à la Première ministre Theresa May, l'ancien ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a expliqué sa décision par la position hésitante de Londres dans les négociations avec Bruxelles sur le Brexit.

    Selon M.Johnson, partisan d'un Brexit dur, le Royaume-Uni «se dirige vraiment vers le statut de colonie» de l'Union européenne.

    Le chef de la diplomatie avait renoncé à ses fonctions après la présentation du plan de sortie de l'UE de la Première ministre Theresa May, qui prévoitde maintenir des relations commerciales étroites avec Bruxelles après le Brexit.

    Auparavant, le ministre du Brexit David Davis avait également claqué la porte en signe de protestation contre le «Brexit doux» prévu selon lui par Mme May.

    Lire aussi:

    Theresa May donne la vraie raison du départ de Boris Johnson
    Véritable «veste-suicide» pour le Royaume-Uni: Johnson tacle Theresa May sur le Brexit
    Le secrétaire au Foreign Office Boris Johnson présente sa démission
    Tags:
    plan, Brexit, Boris Johnson, Theresa May, Lynton Crosby
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik