International
URL courte
11311
S'abonner

Le récent rapport français sur la lutte contre les «manipulations de l’information» est de nature «antirusse», a déclaré vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Le rapport «Les manipulations de l'information: un défi pour nos démocraties» publié mardi en France frappe par son caractère antirusse, estime la diplomatie russe qui a également qualifié le contenu de ce document de «faux».

Selon la diplomatie russe, sa publication peut témoigner des préparatifs de mesures restrictives à l'égard des médias russes en France.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a également précisé que Moscou attendait la réaction des organisations internationales, dont l'OSCE, sur la situation autour de Sputnik et RT en France.

Le 4 septembre, le Centre d'analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM) du ministère des Armées avaient publié un rapport de 214 pages dans lequel ils s'en étaient pris à Sputnik et à la chaîne russe RT, qualifiés par les autorités françaises de «propagandistes». Afin de les «décrédibiliser», les auteurs de ce document proposent de ne pas accréditer les journalistes de ces deux médias.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
médias, chaîne de télévision russe RT, Sputnik, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook