Ecoutez Radio Sputnik
    Crâne

    Découverte à glacer le sang: la police mexicaine déterre 166 crânes

    CC0
    International
    URL courte
    0 011

    Des centaines de crânes humains ont été retrouvés au Mexique un mois après un message anonyme, fais savoir le procureur de l’État de Veracruz. Il peut s’agir d’une nouvelle cache des victimes des cartels de la drogue.

    Les enquêteurs mexicains ont découvert jeudi 166 crânes humains dans l'État de Veracruz, informe le procureur local Jorge Winckler, sans révéler sa localisation précise de cette fosse commune.

    Selon lui, les corps ont été ensevelis il y a au moins deux ans. Les enquêteurs ont également retrouvé 144 cartes d'identité.

    Le procureur a précisé que la police avait commencé les travaux de recherche après qu'un témoin avait signalé que des «centaines de corps» avaient été enterrés dans cette région.

    Il ne s'agit pas de la première découverte semblable au Mexique. Ce sont les cartels de la drogue qui se débarrassent d'habitude de leurs victimes de cette façon.

    En 2016 et 2017, la police de Veracruz avait déjà découvert les restes de 253 personnes après que de nombreuses familles des personnes portées disparues avaient reçu des messages précisant la localisation de ces fosses.

    Lire aussi:

    Mexique: plus de 340 charniers découverts en un an dans le seul État de Veracruz
    Plusieurs fosses communes découvertes au Mexique
    Des dizaines de corps de martyrs exécutés par Daech exhumés près de Raqqa
    Tags:
    cartel, crâne, fosses communes, drogue, police, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik