International
URL courte
3250
S'abonner

Une photographie du drone RQ-4 Global Hawk prise au moment de sa remontée à la surface a été rendue publique par le portail The Drive. Cet aéronef a été perdu par l'US Air Force dans les eaux espagnoles il y a deux mois.

Le portail The Drive a publié une photo du drone RQ-4 Global Hawk qui avait été perdu par l'US Air Force dans les eaux espagnoles le 26 juin. Sur la photo on voit l'appareil déjà remonté à la surface.

Selon de nouvelles informations présentées par les responsables du Commandement européen que le journaliste de The Drive, Tyler Rogoway, s'est procuré, le drone RQ-4 Global Hawk a été ramené à la surface par le navire de soutien au combat rapide et ravitailleur USNS Arctic (T-AOE-8). Une information mise en doute par The Drive, car, selon lui, la profondeur à l'endroit du crash de ce drone pourrait atteindre 4.000 mètres.

Drone RQ-4 Global Hawk
© AP Photo / Northrop Grumman via U.S. Navy, Erik Hildebrandt
Ce jeudi, le portail The Drive a révélé l'information sur la perte par les États-Unis d'un drone espion stratégique. Le commandant de l'US Air Force a confirmé le crash du drone RQ-4 Global Hawk dans la mer Méditerranée. Comme l'a indiqué le portail The Drive, les militaires américains cachaient cette information ces deux derniers mois.

Actuellement, l'appareil retrouvé est livré à la base navale de Rota, en Espagne, afin d'être plus tard envoyé aux États-Unis.

Le drone qui s'est écrasé près des côtes espagnoles est l'un des Global Hawk effectuant des missions de reconnaissance depuis la base aérienne Sigonella de l'Otan, en Sicile, le long de la ligne de démarcation dans le Donbass afin de surveiller les navires russes et les installations militaires dans la mer Baltique et en Méditerranée.

Comme le rappelle le journaliste de The Drive, Tyler Rogoway, il s'agit de la deuxième perte d'un RQ-4 en moins d'un an. Le premier accident a eu lieu le 21 juin 2017 lorsque l'un de ces appareils s'est écrasé dans le désert californien, près de Mount Whitney.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
États-Unis, US Air Force, RQ-4 Global Hawk, drone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook