International
URL courte
3031
S'abonner

Des groupes de radicaux ont ouvert le feu contre une ville dans le gouvernorat de Hama faisant 10 morts parmi les civils et en blessant 30 autres, a déclaré à Sputnik une source au sein des milices de la ville.

La ville de Mhardeh, dans le gouvernorat de Hama, a été prise pour cible par des radicaux ce vendredi, a appris Sputnik d'une source informée au sein des milices de la ville.

«Des extrémistes ont pilonné hier [vendredi 7, ndlr] la ville de Mhardeh aux systèmes Grad. Neuf personnes ont perdu la vie, une, qui a été grièvement blessée, a succombé à ses blessures aujourd'hui [samedi, ndlr]. Une trentaine de personnes ont été blessées», a raconté l'interlocuteur de l'agence.

Mhardeh se trouve dans le nord du gouvernorat de Hama, à proximité de celui d'Idlib. La ville est peuplée en majorité par des chrétiens orthodoxes.

Idlib est le dernier gouvernorat syrien contrôlé par les terroristes du Front al-Nosra* et par plusieurs autres groupes armés illégaux.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
chrétiens, blessés, morts, victimes, pilonnage, extrémistes, LRM Grad, Idlib, Hama, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook