Ecoutez Radio Sputnik
    Avions Tornado

    Berlin pourrait se joindre aux frappes de Washington, Londres et Paris en Syrie

    © REUTERS / Fabian Bimmer
    International
    URL courte
    8014169

    Le gouvernement allemand se penche actuellement sur un éventuel emploi d’avions contre le Président syrien Bachar el-Assad, a affirmé le journal Bild.

    Le ministère allemand de la Défense étudie la possibilité de recourir à ses chasseurs-bombardiers Tornado dans d'éventuelles opérations militaires contre l'armée du Président syrien Bachar el-Assad, a annoncé ce dimanche le journal Bild, se référant à des sources au sein du ministère.

    Selon le journal, la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, a donné l'ordre d'étudier la question de la participation du pays à d'éventuelles frappes de l'alliance que forment les États-Unis, la France et le Royaume-Uni contre les forces gouvernementales syriennes en cas d'utilisation de l'arme chimique dans le gouvernorat d'Idlib.

    Une demande appropriée a été adressée à Berlin par Washington et des négociations préliminaires sur le sujet se sont tenues la semaine dernière au sein du ministère allemand, a fait remarquer Bild.

    Le journal a souligné qu'une éventuelle décision en ce sens serait «historique».

    «L'Allemagne risquerait ainsi pour la première fois d'entrer en confrontation directe avec l'allié de la Syrie, la Russie», a-t-il noté.

    La chancelière allemande Angela Merkel avait précédemment exclu à plusieurs reprises toute possibilité de participation du pays aux opérations militaires en Syrie. Dans une interview accordée récemment à RTL, elle aurait explicitement exprimé son soutien à l'opération militaire russe en Syrie, notamment dans la lutte contre les groupements de mercenaires à Idlib, avait relaté Deutsche Wirtschaftsnachrichten (DWN).

    Lire aussi:

    L’Allemagne devrait-elle se joindre aux frappes en Syrie? Le SPD répond
    Berlin pourrait se joindre aux frappes en Syrie: mise en garde du Bundestag
    Angela Merkel a-t-elle soutenu l’engagement militaire russe en Syrie?
    Tags:
    opérations militaires, frappe aérienne, avions, armes chimiques, chasseur Tornado, Deutsche Wirtschaftsnachrichten, RTL, Bild, Ursula von der Leyen, Bachar el-Assad, Angela Merkel, Idlib, Royaume-Uni, Syrie, France, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik