Ecoutez Radio Sputnik
    Frappes en Syrie

    WSJ: Trump n’exclut pas de bombarder des militaires russes en Syrie

    © AP Photo / Hassan Ammar
    International
    URL courte
    10721271

    Les forces américaines pourraient attaquer directement des militaires russes et iraniens déployés sur le territoire syrien, affirme The Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

    Donald Trump évalue actuellement de possibles frappes visant les forces russes et iraniennes présentes en Syrie, en cas d'éventuelle attaque chimique perpétrée par les troupes fidèles au gouvernement de Damas, relate The Wall Street Journal, se référant à des officiels américains sous couvert de l'anonymat.

    Selon ces même sources, le dirigeant syrien Bachar el-Assad aurait «approuvé l'emploi du chlore gazeux dans la reprise du dernier bastion des rebelles dans le pays» — c'est à dire la province d'Idlib — ce qui serait susceptible de provoquer une riposte de la part des forces américaines, souligne le journal.

    «Le Pentagone élabore différents scénarios militaires, mais M.Trump n'a pas encore décidé de ce qui devra ou non entraîner une riposte militaire, ni d'une éventuelle attaque sur des forces russes ou iraniennes soutenant M.Assad en Syrie», indique le média.

    D'autres officiels contactés par le journal n'ont pas confirmé ces informations.

    Alors que l'armée syrienne s'apprête à lancer une grande opération de reprise de la ville d'Idlib, la partie russe estime que les États-Unis ont l'intention de se servir d'une mise en scène impliquant des armes chimiques dans la région pour effectuer de nouvelles frappes sur la Syrie.

    La semaine dernière, le Pentagone a annoncé que la partie américaine ne coopérerait pas avec Moscou dans le but de chasser les terroristes du gouvernorat d'Idlib.

    Donald Trump évalue actuellement de possibles frappes visant les forces russes
    © Sputnik .
    Donald Trump évalue actuellement de possibles frappes visant les forces russes

    Lire aussi:

    Donald Trump évalue actuellement de possibles frappes visant les forces russes
    Moscou commente les rapports sur une possible frappe US contre ses forces en Syrie
    Que fera l'armée russe en cas de frappe sur la Syrie? Un sénateur donne son avis
    Tags:
    frappes, attaque chimique, riposte, offensive, crise syrienne, confrontation, provocation, armes chimiques, Pentagone, Donald Trump, Bachar el-Assad, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik