International
URL courte
15419
S'abonner

Prié de commenter les propos du président du parlement ukrainien au sujet du rôle joué par Adolf Hitler dans le développement de la démocratie, un représentant du Quai d’Orsay a donné une réponse catégorique.

La France condamne catégoriquement toute tentative de justifier le nazisme, a déclaré un représentant du Quai d’Orsay, commentant les propos du président de la Rada ukrainienne sur Adolf Hitler qualifié par lui de «plus grand diplomate de l’Histoire».

«La France condamne de la manière la plus ferme toute apologie du nazisme», telle a été la réponse à la question portant sur l’attitude de Paris vis-à-vis cet éloge d’Hitler.

Rappelons que la déclaration d’Andreï Parouby a été faite en direct sur la chaîne de télévision ukrainienne ICTV. Le président de la Rada a en outre appelé l’auditoire à «ne pas oublier la contribution du Führer dans le développement de la démocratie».

Suite à ce discours, l’opposition ukrainienne a appelé les pays étrangers à condamner ces déclarations.

En juin, Andreï Parouby avait pourtant été reçu avec les honneurs par son homologue français de l’époque, François de Rugy, à l’Assemblée nationale.

Lire aussi:

Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Voiture de police incendiée à Mulhouse: la motivation des délinquants se dessine
Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Tags:
nazisme, attitude, Rada suprême, ministère français des Affaires étrangères, Adolf Hitler, Andreï Paroubiï, Ukraine, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook