Ecoutez Radio Sputnik
    Djamel Allam, chanteur kabyle d'expression kabyle

    Djamel Allam, porte-voix de la chanson algérienne à l’étranger, est décédé à Paris

    © Photo. Domaine public
    International
    URL courte
    124

    Djamel Allam, l’un des principaux chanteurs kabyles, est décédé le samedi 15 septembre à Paris, à l’âge de 71 ans, suite à une longue maladie, a annoncé le ministre algérien de la culture.

    Djamel Allam, porte-voix de la chanson algérienne à l'étranger, est mort le samedi 15 septembre à l'âge de 71 ans, après un long combat contre un cancer du pancréas, a communiqué le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

    ​Djamel Allam est né le 26 juillet 1947 à Béjaia, en Algérie. Il a suivi ses premiers cours de musique au Conservatoire de Bejaia.

    En 1973, il a sorti son premier album Mara-d youghal («Quand il reviendra»), devenu l'un de ses plus célèbres tubes.

    L'artiste s'est produit sur de nombreuses scènes en Europe et en Amérique. Aujourd'hui, il est considéré par les mélomanes comme celui qui a donné, avec d'autres artistes, une large audience à la chanson kabyle moderne à l'étranger.

    Lire aussi:

    L’armée algérienne ratisse large les wilayas de Bouira, Boumerdès, Béjaïa et Tizi Ouzou
    Des forces de sécurité kabyles? Quel risque pour l’unité nationale algérienne?
    L’armée algérienne répond au Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie
    Tags:
    décès, musique, chanteur, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik