Ecoutez Radio Sputnik
    Le gouvernorat d'Idlib

    Une centaine d’habitants d’Idlib enlevés par le Front al-Nosra

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    Accord russo-turc sur une zone démilitarisée à Idlib (19)
    7028

    Des terroristes du Front al-Nosra* ont enlevé et torturé 93 habitants d’Idlib qui souhaitaient quitter les zones contrôlées par les djihadistes, a indiqué à Sputnik le chef de l’ONG Réseau syrien des droits de l'Homme (SNHR). Selon lui, le sort de ces gens est inconnu.

    Des djihadistes du groupe Front al-Nosra* ont pris en otages 93 civils souhaitant partir d'Idlib pour les territoires contrôlés par Damas, a annoncé à Sputnik le chef du Réseau syrien des droits de l'Homme (SNHR) Ahmad Kazem.

    «Dans la localité de Maarrat Misrin, il y a un mois, des terroristes d'al-Nosra* ont arrêté 93 personnes qui voulaient simplement une réconciliation [avec Damas, ndlr] et se diriger vers Abou Douhour. Elles ont été arrêtées et torturées. Le destin de ces gens reste toujours inconnu», a souligné M.Kazem.

    Selon lui, les membres des familles de ceux qui souhaitaient quitter Idlib se sont adressés au SNHR pour qu'il fasse savoir à l'Onu et d'autres organisations internationales la situation inacceptable dans laquelle se trouvent les habitants du gouvernorat d'Idlib contrôlé par les djihadistes.

    «Ils ont confirmé les informations sur des enlèvements d'enfants. Il y a une préoccupation qu'ils pourraient être utilisés dans le tournage d'une mise en scène avec des armes chimiques pour en accuser la patrie syrienne», a ajouté l'interlocuteur de Sputnik.

    Les défenseurs des droits de l'Homme ont transmis à Sputnik les noms de plus de 10 de ces 93 civils enlevés.

    Le gouvernorat d'Idlib se trouve entre les mains des terroristes du Front al-Nosra* depuis 2015. Les membres de groupes radicaux qui avaient refusé de se rendre aux forces gouvernementales syriennes lors des opérations antiterroristes à Alep, à Homs et dans la Ghouta orientale y ont été évacués par des couloirs humanitaires aux termes des accords sur la réconciliation.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Accord russo-turc sur une zone démilitarisée à Idlib (19)

    Lire aussi:

    Idlib: le couloir humanitaire d’Abu al-Duhur de nouveau accessible (photos)
    L’armée syrienne pilonne les positions des djihadistes dans les régions d’Idlib et de Hama
    L’armée syrienne serre les terroristes de très près à Lattaquié (vidéo)
    Tags:
    terrorisme, radicaux, djihadisme, victimes civiles, Front al-Nosra, Ghouta orientale, Homs, Alep, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik