International
URL courte
6300
S'abonner

Vladimir Poutine a qualifié la Hongrie de partenaire clé de la Russie en Europe lors de sa rencontre avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, ce mardi 18 septembre à Moscou. Ce dernier a à son tour constaté une coopération stable entre deux pays développés, et ce malgré les sanctions antirusses.

La Hongrie reste un des partenaires clés de la Russie en Europe, a déclaré ce mardi Vladimir Poutine lors de son entretien avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, à Moscou.

«Les relations se développent pratiquement dans toutes les directions. La commission intergouvernementale fonctionne activement», a souligné le Président russe.

Il a également constaté la dynamique positive des échanges commerciaux et économiques, le montant des investissements mutuels de près d'un milliard de dollars et la réalisation d'importants projets conjoints.

M. Orban a à son tour indiqué que la rencontre avec M. Poutine était d'une grande importance, la Hongrie et la Russie étant des partenaires proches.

«Je suis très heureux du fait que depuis des années, nos relations sont équilibrées et prévisibles. On ne peut pas dire que les conditions internationales sont toujours favorables pour notre coopération. Mais toutes ces choses désagréables existent pour que nous puissions les combattre ensemble. Je pense que nous y parviendrons», a déclaré le Premier ministre hongrois.

Selon lui, malgré la réduction des échanges commerciaux entre les deux pays, provoquée par les sanctions de l'Union européenne, Moscou et Budapest «ont réussi à renverser la tendance». Il a ajouté que la Russie et la Hongrie avaient un potentiel de développement de liens dans les domaines énergétiques, agricoles, culturels et autres.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
partenaire, premier ministre, président, rencontre, échanges commerciaux, sanctions, Union européenne (UE), Viktor Orban, Vladimir Poutine, Budapest, Moscou, Europe, Hongrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook