Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats nord-coréens et militiare sud-coréen

    Des progrès en matière de démilitarisation entre Pyongyang et Séoul

    © AP Photo / Lee Jin-man
    International
    URL courte
    3100

    Pyongyang et Séoul s’entendent pour retirer leurs militaires de la zone démilitarisée et de désarmer le personnel du poste frontalier de Panmunjeom, mais aussi d’arrêter les manœuvres près de la ligne de démarcation et de réunir les chemins de fer et les autoroutes locaux dans un seul système transnational.

    Les deux Corées se sont entendues pour arrêter les exercices d'artillerie de grande envergure et les vols militaires près de la zone démilitarisée afin de prévenir les incidents éventuels dès le 1er novembre, lit-on dans un accord militaire signé par les ministres de la Défense sud-coréen et nord-coréen, Song Young-moo et No Kwang-chol, à l'issue du sommet intercoréen qui s'est tenu mardi à Pyongyang.

    Pyongyang et Séoul ont décidé de retirer leurs militaires de la zone démilitarisée et de désarmer le personnel du poste frontalier de Panmunjeom. La Corée du Nord a consenti à fermer son pas de tir de Tongchang-ri et de démanteler le site nucléaire de Yongbyon.

    Les Corées ont en outre convenu de réunir, d'ici la fin de l'année, les chemins de fer et les autoroutes nationaux dans un seul système. Ce projet vise notamment à connecter les chemins de fer transcoréen et transsibérien afin d'acheminer du fret en Europe via la Corée du Nord et la Russie.

    Les deux pays envisagent également de présenter conjointement leur candidature pour l'organisation des Jeux olympiques de 2032, mais aussi d'envoyer une équipe conjointe aux JO 2020 de Tokyo.

    Lire aussi:

    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    Les deux Corées accepteraient de rétablir leur liaison téléphonique militaire
    Sommet intercoréen: les dirigeants du Sud et du Nord ont signé une déclaration commune
    Tags:
    chemin de fer, zone démilitarisée, Yongbyon, No Kwang-chol, Song Young-moo, Panmunjeom, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik