Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Angela Merkel

    Le Kremlin lève le voile sur le récent entretien entre Poutine et Merkel

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    2310

    Lors d'un entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel, Vladimir Poutine a évoqué les accords entre la Russie et la Turquie pour la stabilisation de la zone de désescalade d'Idlib, en Syrie. Des accords établis suite «aux négociations avec le Président turc Recep Tayyip Erdoğan, le 17 septembre à Sotchi», a déclaré le Kremlin.

    Vladimir Poutine s'est entretenu ce mercredi avec la chancelière allemande Angela Merkel afin de l'informer des ententes passées entre la Russie et la Turquie en vue de stabiliser la zone de désescalade d'Idlib, en Syrie, annonçait en fin d'après-midi le service de presse du Kremlin.

    «Il a été question du règlement syrien. Le Président russe a informé [Angela Merkel, ndlr] des accords russo-turcs visant à normaliser la situation dans la zone de désescalade d'Idlib, qui ont été conclus lors de négociations avec le Président turc Recep Tayyip Erdoğan, le 17 septembre à Sotchi», a déclaré le Kremlin dans le communiqué.

    Pour rappel, les Présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdoğan, se sont entendus ce lundi à Sotchi afin de mettre en place aux alentours du 15 octobre prochain, le long de la ligne de contact entre les forces gouvernementales et les groupes d'opposition armés dans le gouvernorat d'Idlib, une zone démilitarisée large de 15 à 20 kilomètres. Les ministres de la Défense des deux pays ont signé pour leur part un mémorandum sur la stabilisation de la situation dans la zone de désescalade d'Idlib.

    Lire aussi:

    Erdogan: Ankara et Moscou définiront les groupes armés devant quitter Idlib
    Mémorandum sur Idlib: les détails de la coordination entre Moscou et Damas révélés
    Gouvernorat d'Idlib: «la Russie et la Turquie font un pas en avant difficile à critiquer»
    Tags:
    opposition armée, accord, zone de désescalade, entretien, Kremlin, Recep Tayyip Erdogan, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Syrie, Idlib, Sotchi, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik