Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires syriens dans le gouvernorat de Soueïda

    L’armée syrienne prive Daech de sa dernière source d’eau potable dans le désert de Soueïda

    © Sputnik . Rahat Ibraguimov
    International
    URL courte
    6710

    Lors de l’offensive contre Daech* dans le désert de Soueïda, l’armée gouvernementale syrienne a privé les combattants de l’organisation terroriste de leur dernière source en eau douce, a indiqué le correspondant de Sputnik en Syrie.

    L'armée gouvernementale syrienne continue son offensive contre Daech* dans les hauteurs de Tulul al-Safa, rapporte le correspondant de Sputnik dans la partie orientale du désert de Soueïda.

    Après quelques jours d'intenses affrontements pour les plans d'eau utilisés par les djihadistes près de Qabar sheikh Hussein, ces derniers ont été coupés de leur dernière source d'eau douce. À l'heure actuelle, cette zone est désormais contrôlée par les troupes de Damas.

    Auparavant, les militaires syriens avaient coupé les routes logistiques de Daech* et liquidé les snipers des radicaux protégeant l'accès aux abris des terroristes. Des entrepôts d'alimentation et de munitions ont également été détruits.

    L'opération anti-Daech* au nord et à l'est de Soueïda a débuté le 6 août. La complexité des combats dans ces zones réside dans le fait que les chars et les véhicules lourds ne peuvent s'approcher des positions des djihadistes. Les pierres, les rochers et la lave figée les en empêchent. Mais l'infanterie gouvernementale est soutenue par voie aérienne.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les radicaux syriens coupés des stocks d’eau douce dans le désert de Soueïda (vidéo)
    Syrie: un foyer de Daech bloqué dans le désert de Soueïda (vidéo)
    L’armée syrienne poursuit son offensive, une nouvelle région stratégique libérée
    Tags:
    offensive, radicaux, terrorisme, militaires, eau, eau potable, Daech, Soueïda, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik