International
URL courte
795
S'abonner

Aux États-Unis, ravagés par l’ouragan Florence, des îlots de fourmis de feu dérivent dans les États de Caroline du Nord et du Sud en rappelant des radeaux flottant sur l’eau. Accumulés ainsi pour survivre, ces insectes peuvent représenter une menace pour les humains qui croiseraient leur route.

Des îlots de fourmis de feu qui se sont formés en conséquence du passage de l'ouragan Florence dérivent dans les États de Caroline du Nord et du Sud aux États-Unis. Une vidéo des insectes qui s'accrochent les uns aux autres a été publiée sur Twitter par le correspondant de NBC News.

«Des millions et des millions des fourmis de feu forment des îlots et flottent sur l'eau après les inondations», souligne-t-il.

Lors des fortes inondations, ces insectes ne coulent pas mais s'accrochent les uns aux autres en formant comme des îlots afin de survivre et tous les membres de la colonie y participent. Par ailleurs, ils sauvent ainsi aussi leurs œufs et les larves.

À première vue, les colonies rappellent les radeaux flottant sur l'eau, mais si un bateau, par exemple, les touche, des milliers d'insectes peuvent se retrouver à son bord, ce qui est dangereux car les fourmis de feu sont venimeuses.

Selon le Département de la santé et du contrôle de l'environnement de la Caroline du Sud, les piqûres de fourmis de feu sont des «irritants légers» pour la plupart des gens.

Cependant, environ une personne sur 200 est gravement allergique à de telles morsures. Des réactions graves peuvent entraîner de l'urticaire, un gonflement du visage et des difficultés respiratoires. Dans de rares cas, une morsure peut entraîner des nausées, des sueurs, des étourdissements ou des douleurs thoraciques.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
ouragan Florence, fourmis, inondation, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook