International
URL courte
Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (55)
20639
S'abonner

Le ministère russe de la Défense estime que les manœuvres de l’aviation israélienne lors de l’incident avec l’Il-20 russe ont mis en danger les avions civils.

Les actions de l'armée de l'air israélienne qui ont mené au crash de l'avion militaire russe Il-20 étaient dangereuses pour l'aviation civile, a déclaré ce dimanche le ministère russe de la Défense.

Briefing au ministère russe de la Défense. Photo d'archive
© Sputnik . Ministry of Defence of the Russian Federation
Lors d'une conférence de presse, il a rendu publiques les informations détaillées sur cet incident.

«Je tiens à souligner que les manœuvres des chasseurs de l'armée de l'air israélienne du 17 septembre ont été effectuées près des voies aériennes réservées à l'atterrissage sur l'aérodrome de Hmeimim, utilisées non seulement par des avions militaires mais aussi par des vols civils. Les chasseurs israéliens ont ainsi créé un danger imminent pour tous les avions de ligne et ceux de transport qui risquaient d'être victimes de l'aventurisme des militaires israéliens», a précisé le porte-parole de la Défense russe, Igor Konachenkov.

Le 17 septembre, la défense antiaérienne syrienne a ciblé par erreur un Il-20 russe avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. Le crash de l'avion a coïncidé avec un raid israélien contre la Syrie. La Russie accuse les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux missiles syriens.

Dossier:
Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (55)

Lire aussi:

Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Le gendarme noir traité de «vendu» à une manifestation antiraciste brise le silence
Tags:
avions civils, crash d'avion, Iliouchine Il-20, Israël, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook